Drapeaux Damier

Signification & Origine du Drapeau à Damier

Lors des courses automobiles, le drapeau à damier est hissé près de la ligne d’arrivée afin d’indiquer la fin de la course. Il est agité pour signaler l'arrivée du gagnant, et ensuite des autres coureurs. Parfois il est tenu abaissé après le l’arrivée de l’automobiliste gagnant, afin d’annoncer la fin de la course aux compétiteurs qui le suivent, et ainsi les informer qu’ils n’ont pas remporté la 1ere place. À la base, la première version de l’étendard à damier comportait deux carreaux blancs et deux carreaux noirs.

▶ 🏁 Fait amusant : Selon une théorie un assez farfelue, pendant la première année des 24 heures du Mans, le directeur de piste qui devait être là pour brandir le pavillon en fin de course, était occupé à jouer une partie d’échecs avec un de ses copains au bord de la piste. Cependant il fut déconcerté à l’arrivée du vainqueur, et pris par surprise, il aurait agité son échiquier afin d’annoncer la ligne de fin de course.

L'Étendard à Damier noir et jaune

Le Drapeau à damier noir et jaune est une des composantes du système de signalement des risques d’avalanches en montagne. Ce système comporte cinq niveaux et a été inventé en l’an 2000. Ce pavillon signale les niveaux 3 et 4, qui indiquent les risques « fort » et « marqué » (un drapeau de couleur jaune uni signale les risques 1 et 2, soit « limité » et « faible », un pavillon  noir uni indique le risque 5, soit « très fort »).